Quantcast/
|

Publicités au contenu trompeur : Taboola sanctionné d’une amende de 650 000 euros en France

Publicités au contenu trompeur : Taboola sanctionné d’une amende de 650 000 euros en France
Cette amende vise des publicités au contenu trompeur parues notamment sur Le Figaro – Crédit : DR

La régie publicitaire Taboola France a été sanctionnée d’une amende de 650 000 euros pour avoir diffusé des publicités au contenu trompeur, a indiqué la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Annonces diffusées entre 2018 et 2020

Dans le cadre d’une enquête sur la publicité en ligne, l’autorité a établi un procès-verbal visant des annonces diffusées entre janvier 2018 et octobre 2020 sur de nombreux sites français dont Le Figaro, 20 Minutes, La Dépêche, Ouest-France, ou la Voix du Nord.

Celles-ci « revêtaient une apparence faussement éditoriale alors qu’il s’agissait de contenu publicitaire », « discréditaient l’approche médicale » ou encore « promouvaient des traitements nécessitant au préalable un diagnostic et un suivi médical », explique la DGCCRF sur son site.

[CTA_NL]

« L’enquête de la DGCCRF, a démontré que Taboola ne pouvait ignorer le caractère déloyal de nombre de ces annonces dès lors que l’instance professionnelle de vérification des publicités, l’Autorité de Régulation des Professionnels de la Publicité (ARPP) l’avait alertée sur des campagnes publicitaires contrevenant aux principes de véracité et de loyauté applicables à toute publicité », expose-t-elle.

Or, la régie s’était engagée « auprès de ses clients annonceurs et auprès des éditeurs vendant leurs espaces publicitaires, à vérifier la loyauté de toutes les annonces avant de les diffuser, et à contrôler les pages vers lesquelles sont redirigés les internautes qui cliquent sur les publicités ».

La newsletter

Toute l'actualité des médias et de la publicité chaque jour

S'inscrire gratuitement
Newsletter